eco TV Week

Vote de confiance

16/12/2016

La Fed a relevé ses taux de 25 pb, sans aucune surprise. Le FOMC ne change pas son analyse des évolutions conjoncturelles et doute de l’opportunité de conduire l’économie à la surchauffe.

Alexandra ESTIOT

TRANSCRIPT // Vote de confiance : décembre 2016

La Fed a annoncé une hausse de taux de 25 points de base, une décision pleinement anticipée. D’après le FOMC, les considérables progrès enregistrés par l’économie ont permis de réduire le sous-emploi et la Fed est en passe de respecter son double mandat d’un emploi maximum et d’une stabilité des prix.

 

La Fed anticipe une croissance qui resterait en ligne avec les performances actuelles. Ainsi, trois hausses de taux seraient annoncées l’année prochaine, contre deux en septembre, une projection qu’il s’agît de nuancer. Janet Yellen a en effet indiqué que seuls quelques membres du FOMC étaient responsables de cette évolution de la projection médiane. Ainsi, en sous-texte, Janet Yellen nous disait que ce changement est partiellement artificiel et en tout cas non signifiant.

 

En effet, le message principal délivré cette semaine par la Fed est l’absence de changement. Elle maintient son diagnostic du passé et du présent et ses projections pour le futur. Certes, il y a de nouveaux événements. Mais les détails manquent pour estimer leurs potentiels effets sur l’économie.

 

Nous n’en avons pas appris beaucoup plus au cours de cette conférence de presse, durant laquelle les journalistes se sont concentrés sur les annonces budgétaires du prochain Président. De ses attributs, c’est à son indépendance que la Fed est le plus attachée. Le corollaire est qu’elle se garde bien d’interférer dans les décisions budgétaires. Mais Janet Yellen nous aura tout de même délivré deux messages : que l’économie n’a aujourd’hui pas besoin d’un soutien budgétaire, et que pour rehausser le potentiel de croissance c’est à l’éducation et à la formation qu’il faut donner la priorité.

 

Pour ce qui est des deux semaines à venir, nous prenons des vacances et espérons sincèrement que vous aussi. Je vous souhaite un Joyeux Noël et une Bonne Année. En vous souhaitant de bonnes vacances, je vous donne rendez-vous l’année prochaine pour vos deux minutes d’économie.

Voir plus de vidéos Eco TV Week

Sur le même thème

Origin of Symmetry 17/03/2017
La Fed réitère l’exploit d’une hausse de taux dans la souplesse, 25 points de base de plus, annoncés sur fond de prévisions inchangées, du rappel de la faiblesse du taux neutre et, surtout, la confirmation de la symétrie de l’objectif d’inflation.
Exploit réitéré 17/03/2017
Une nouvelle hausse de taux aux Etats-Unis. Une symétrie assumée pour l’objectif d’inflation. 
Parfois, le doute n'est plus permis 10/03/2017
C’est une réunion sans suspense qui s’ouvrira mardi pour le FOMC. La semaine dernière, Janet Yellen donnait à une hausse de taux un feu vert sous condition, condition qui a été levée par le rapport emploi.
Etats-Unis : la prochaine réunion de la Réserve fédérale, un non-événement 08/03/2017
L’art subtil d’orienter les attentes des marchés devrait faire de la réunion du FOMC des 14 et 15 mars prochains un non-événement : au vu des données publiées et, surtout, des allusions des responsables de la Fed, dont Janet Yellen, à un resserrement, la probabilité d’une hausse de taux de 25 points de base, telle qu’évaluée par les marchés de taux, a fortement augmenté ces dernières semaines. Elle est désormais la même que celle qui avait précédé le resserrement de décembre 2016. Cela implique avec une quasi-certitude une remontée du taux officiel. Les orientations fournies par la Fed permettant aux marchés de s’adapter, il n’y aura plus de surprise au moment de la hausse. La publication de bons chiffres de l’emploi vendredi prochain aura peu d’impact, les investisseurs étant déjà persuadés d’un relèvement du taux officiel. Mais des chiffres très décevants pourraient semer un doute de dernière minute quant à ce mouvement.
My Taylor is poor 08/03/2017
Si l’indépendance de la Fed venait à être remise en question, ce serait via l’amendement de la loi de 1913, et probablement par une restriction de la discrétion dont bénéficie aujourd’hui le FOMC. En clair, l’introduction d’une règle de politique monétaire, comme celle que Taylor présentait il y a vingt-cinq ans.
Pas de nouvelle, fausse nouvelle ? 03/03/2017
Trump répète ses promesses de campagne sans plus de détails. L’hypothèse d’une relance budgétaire s’éloigne.
La Fed sait qu’elle ne sait pas 24/02/2017
Les membres du FOMC soulignent l’étendue des incertitudes pesant sur la politique budgétaire. Dans le doute abstiens-toi ?
Reflation ? 17/02/2017
Les données publiées cette semaine illustrent un rebond de l’activité et de l’inflation. Il est peut-être trop tôt pour y voir les premiers signes de la reflation attendue par certains…
Marchés, climat des affaires : à quand le retour de balancier ? 07/02/2017
Après l’euphorie, retour à la réalité ? Il est fort à parier, soit parce que la croissance ne répond pas aux attentes, soit parce que les taux US montent plus que prévu. Le risque de chocs exogènes comme la montée du protectionnisme est un autre facteur de préoccupation.
Etats-Unis : L'incertitude domine 03/02/2017
Le FOMC a laissé ses taux inchangés, n’amendant que marginalement son communiqué de presse. Face à l’absence de détails quant à la politique budgétaire, l’exercice de prévision se complique…

QUI SOMMES-NOUS ? Trois équipes d'économistes (économies OCDE, économies émergentes et risque pays, économie bancaire) forment la Direction des Etudes Economiques de BNP Paribas.
Ce site présente leurs analyses.
Le site contient 1459 articles et 358 vidéos