Graphiques de la semaine

Information économique : un économiste commente un graphique

Rebond de la croissance de 0,4% au troisième trimestre de l’exercice budgétaire
Publié le 3 mars 2021 par Johanna MELKA

Au T4 2020, troisième trimestre de l’exercice budgétaire 2020/2021 qui s’achèvera le 31 mars 2021, l’Inde est officiellement sortie de récession. Le PIB réel est en hausse de 0,4% par rapport au T4 2019. La reprise a été favorisée par une augmentation des investissements publics et la reconstitution des stocks des entreprises. En revanche, la consommation des ménages – plus forte composante de la croissance – affichait encore une baisse alors que les pressions inflationnistes ont ralenti depuis le mois de novembre. L’activité dans les services restait d’ailleurs en repli de 1% alors qu’elle a accéléré dans l’agriculture, la construction et, dans une moindre mesure, l’industrie manufacturière.

Les indicateurs d’activité du mois de janvier restent bien orientés. La production dans les industries de base a enregistré une croissance positive pour le deuxième mois consécutif, le transport de marchandises a accéléré, les ventes de véhicules automobiles ont fortement augmenté et le taux de chômage a baissé à un niveau inférieur à celui qui prévalait il y a un an (6,9% en février). En revanche, la contraction des prêts aux entreprises, pour le quatrième mois consécutif, ne laisse pas entrevoir de reprise de l’investissement privé. Or, même si un rebond mécanique de la croissance est à attendre pour 2021/2022, stimuler les investissements privés sera indispensable pour accroître la croissance à moyen terme et le niveau d’emploi sans risquer de fragiliser les finances publiques.

PDF

Sur le même thème

QUI SOMMES-NOUS ? Trois équipes d'économistes (économies OCDE, économies émergentes et risque pays, économie bancaire) forment la Direction des Etudes Economiques de BNP Paribas.
Ce site présente leurs analyses.
Le site contient 2682 articles et 705 vidéos