eco TV Week

Banque du Japon : limites du QE ?

16/11/2018

En 2001, la Banque du Japon mettait en place une politique d’assouplissement quantitatif (QE), après avoir choisi une politique de taux d’intérêt zéro en 1999. Presque vingt plus tard, l’inflation reste en dessous de l’objectif alors que la taille du bilan de la banque centrale est égale au PIB du Japon.

William DE VIJLDER

TRANSCRIPT // Banque du Japon : limites du QE ? : novembre 2018

Voir plus de vidéos Eco TV Week

Sur le même thème

Japon : net ralentissement de l’activité économique en 2018 20/02/2019
En 2018, la croissance économique japonaise a affiché un profil particulièrement heurté. Au total, sur l’ensemble de l’année, elle a nettement baissé pour s’établir à +0,7% après +1,9% en 2017. Un typhon a touché le pays au T3 2018. Cela a pesé sur les composantes de la demande et, in fine, sur la croissance (-0,7% t/t). Au T4 2018, l’activité s’est redressée modérément à +0,3% (t/t). L’investissement, qui avait été particulièrement dégradé au T3, a retrouvé de la vigueur, tandis que la consommation privée a de nouveau soutenu la croissance. A l’inverse, le commerce extérieur a continué de peser sur l’activité. Dans un contexte de regain de dynamisme de la demande interne, la progression marquée des importations n’a été que partiellement compensée par celle des exportations. En 2019 et au-delà, la dynamique japonaise fera face à plusieurs défis. Sur le plan interne, la consommation privée pourrait pâtir de la hausse du taux de TVA en octobre 2019 et, à plus long terme, la question du vieillissement de la population reste centrale. En outre, l’environnement extérieur, dans un contexte de tensions commerciales et de ralentissement économique en Chine, demeure incertain
Un mieux qui n’enlève pas les doutes 13/04/2018
Sept ans après Fukushima, le Japon enregistre un regain d’activité qui doit beaucoup à l’environnement international, mais aussi à la politique expansionniste de son premier ministre, Shinzo Abe. Le moteur exportateur tourne à plein régime, le chômage se réduit à une portion marginale de la population active, la Bourse tutoie les sommets. Derrière l’embellie conjoncturelle, la toile de fond change pourtant peu. Déficits publics lourds et récurrents, dette imposante, faible productivité des petites et moyennes entreprises, mauvaise allocation des ressources, dualité du marché du travail, faible inclusion des femmes… Alors que le vieillissement s’accélère, les facteurs qui entravent l’économie japonaise restent nombreux.
Japon, bilan de santé en demi-teinte 11/04/2018
L’économie du Japon a retrouvé quelques couleurs grâce aux Abenomics ; mais les racines de l’asthénie restent en place.
Abenomics : un échec trop tôt annoncé 25/11/2016
Ces derniers trimestres, l’économie japonaise donne des signes d’accélération, soutenue par la demande intérieure. Les performances, au regard du potentiel, sont impressionnantes.
La crédibilité de la politique monétaire: le cas du Japon 11/10/2016
A deux reprises cette année la Banque du Japon a profondément modifié sa politique monétaire. Toutefois, la réaction des marchés financiers reflète un doute quant aux chances de succès.
La fin justifie les moyens 11/10/2016
Les Abenomics sont une fois de plus étoffés. Le gouvernement annonce de nouvelles dépenses, la Banque du Japon s’engage plus fermement à redresser l’inflation au travers de nouveaux moyens, notamment le contrôle des taux longs et de la pente de la courbe. Gouvernement et autorités monétaires tentent le tout pour le tout pour relever les anticipations d’inflation, en s’engageant à une forme d’« irresponsabilité crédible », selon la formule de Paul Krugman. Le gouvernement annonce, à mots plus ou moins couverts, que l’assainissement des finances publiques peut attendre, alors que la BoJ promet davantage d’inflation. La préférence pour le présent, donc pour la consommation au détriment de l’épargne, devrait s’en trouver renforcée.
Parole tenue 23/09/2016
Nouvelle méthode pour la BoJ. La crédibilité est cruciale. La coexistence de plusieurs objectifs ne s'explique pas autrement.
Politique monétaire : encore une chance ? 23/09/2016
Pour stimuler les anticipations d'inflation et l'inflation elle-même, la Banque du Japon a apporté deux modifications à sa politique.

QUI SOMMES-NOUS ? Trois équipes d'économistes (économies OCDE, économies émergentes et risque pays, économie bancaire) forment la Direction des Etudes Economiques de BNP Paribas.
Ce site présente leurs analyses.
Le site contient 2060 articles et 566 vidéos