eco TV Week

Israël : Une situation économique contrastée, mais des perspectives positives

23/04/2021

En Israël, face à la pandémie, les mesures de restriction ont été importantes et ont sévèrement affecté la consommation des ménages. Le taux de chômage et le déficit budgétaire ont atteint des niveaux records. Néanmoins, les exportations high-tech et le soutien budgétaire ont permis de limiter la récession. Une campagne de vaccination très active devrait permettre une rapide sortie de crise, mais l’incertitude politique continue de peser sur les perspectives budgétaires.

Pascal DEVAUX

TRANSCRIPT // Israël : Une situation économique contrastée, mais des perspectives positives : avril 2021

En Israël, la campagne de vaccination est actuellement une des plus active au niveau mondial. On estime que plus de 60% de la population a reçu une première dose de vaccin. Cela entraine une levée progressive des restrictions et suscite beaucoup d’optimisme. D’un point de vue économique, la situation est plus contrastée.

Du côté positif, la récession a été modérée en 2020. L’activité s’est repliée de 2,5% contre 4,8% en moyenne dans l’OCDE, essentiellement grâce au soutien budgétaire et au dynamisme des exportations de services high-tech.

Deuxième élément positif, les comptes extérieurs ont été solides grâce aux exportations et aux flux d’investissement direct étrangers. Ils ont atteint un montant record de 25 mds d’USD en 2020 contre 19 mds en 2019.

Par contraste, la consommation des ménages a chuté très fortement en raison de mesures de restriction parmi les plus fortes dans l’OCDE. Parallèlement le taux de chômage a atteint un niveau record à 16% en moyenne en 2020 contre 3,8% en 2019.

Un autre élément négatif a été la forte hausse du déficit budgétaire et de la dette publique.

En conclusion, les perspectives sont favorables à court terme. La reprise économique est attendue à plus de 6% en 2021. On observe déjà au premier trimestre une baisse du taux de chômage et une hausse des revenus budgétaires. Néanmoins, il convient de rester prudent, l’incertitude politique est importante. Elle limite la visibilité budgétaire et constitue un frein aux réformes. Cela pourrait avoir des conséquences négatives sur la croissance potentielle à moyen terme.

QUI SOMMES-NOUS ? Trois équipes d'économistes (économies OCDE, économies émergentes et risque pays, économie bancaire) forment la Direction des Etudes Economiques de BNP Paribas.
Ce site présente leurs analyses.
Le site contient 2732 articles et 723 vidéos