Recherche par Pays

Informations économiques par zone géographique

Europe Hors UE
3  Articles pour Suisse
Suisse

La Suisse est une république fédérale, constituée de 26 États fédérés autonomes (cantons). Elle compte trois langues officielles : l’allemand, le français et l’italien. La Confédération est, en particulier, responsable de la défense, de la monnaie, des services des postes et télécommunications, de la politique d’immigration, des relations extérieures, de la législation civile et pénale et des droits de douane. Le gouvernement fédéral (Conseil) est composé de sept membres, qui sont, chacun à la tête d’un département. Les décisions sont prises selon le principe de la collégialité. Le Conseil est élu par les membres des deux chambres du Parlement pour un mandat de quatre ans. Le Parlement élit également, parmi les sept conseillers fédéraux, le Président de la Confédération pour un mandat d’un an.

Ce mode de gouvernement a été bénéfique au pays, qui est l’un des plus prospères au monde, avec un PIB par habitant, en parité de pouvoir d’achat, supérieur de 60 % à la moyenne de l’UE. Le pays mène une politique de neutralité. Il abrite de nombreuses organisations internationales, comme le siège européen des Nations-Unies, une organisation dont il n’est devenu membre qu’en 2002, l’Organisation mondiale du commerce (OMC), la Croix-Rouge et le Comité international olympique (CIO). Bien qu’elle ne soit pas membre de l’Union européenne, la Confédération suisse a adopté plusieurs dispositions de la législation de l’UE et contribue au budget européen afin de participer au Marché unique. Le pays est membre de l’Association européenne de libre-échange (AELE), mais il n’a pas ratifié l’accord sur l’Espace économique européen avec l’UE.

La Banque nationale suisse (BNS) mène une politique monétaire très expansionniste et fixe son taux directeur. Les autorités s’emploient à maintenir le taux SARON (Swiss Average Rate Overnight) à un niveau proche du taux directeur de la BNS, qui s’établit à -0,75 %. Un taux d’intérêt négatif et la détermination des autorités monétaires à intervenir sur le marché des changes demeurent essentiels pour alléger les pressions sur la monnaie.

Avant l’épidémie de Covid-19, les finances publiques étaient en excellente santé. En 2019, l’excédent budgétaire s’élevait à 1,2 % du PIB et le ratio de la dette publique par rapport au PIB se situait à 40 %. Les autorités ont ainsi pu lancer un important programme de relance en mars 2020, d’un montant de CHF 72,2 mds (10,4 % du PIB de 2019) pour enrayer les effets de l’épidémie de Covid-19. En soutien à l’action du gouvernement, la Banque nationale suisse (BNS) a mis en place une facilité de refinancement COVID-19 (FRC). Cette facilité permet aux établissements bancaires d’obtenir des liquidités auprès de la BNS, celle-ci acceptant, comme sûretés, les crédits garantis par la Confédération.

QUI SOMMES-NOUS ? Trois équipes d'économistes (économies OCDE, économies émergentes et risque pays, économie bancaire) forment la Direction des Etudes Economiques de BNP Paribas.
Ce site présente leurs analyses.
Le site contient 2766 articles et 733 vidéos