eco TV Week

Covid-19 : de l’atténuation des conséquences à la stimulation de la croissance

03/04/2020

Les premières conséquences de la pandémie de coronavirus annoncent déjà un coût économique très lourd. Cette édition passe en revue la réaction des politiques monétaire et budgétaire qui visent à en atténuer l’impact. Dans un deuxième temps, il y aura lieu de relancer la demande.

William DE VIJLDER

TRANSCRIPT // Covid-19 : de l’atténuation des conséquences à la stimulation de la croissance : avril 2020

Voir plus de vidéos Eco TV Week

Sur le même thème

La récession Covid-19 : cette fois, c’est vraiment différent ! 22/05/2020
Quels que soient les pays et les époques, les crises financières et, plus généralement, les récessions et les reprises avaient, jusqu’à présent, de nombreux traits en commun. Ainsi, les récessions impactaient principalement la demande et, dans une moindre mesure, l’offre. Cette fois, la récession induite par la pandémie aura un effet plus durable sur l’allocation des dépenses des ménages, sinon sur leur niveau.  Elle aura également des répercussions majeures sur l’offre, du fait de la modification des chaînes de valeur mondiales, du télétravail ou de la situation économique des entreprises, confrontées à une réduction forcée de leurs capacités pour respecter les impératifs de distanciation physique.
Covid-19 : mesures prises par les banques centrales, les gouvernements et les institutions internationales 20/05/2020
La pandémie de Covid-19 a suscité des réactions importantes en termes de politique économique afin d’en atténuer les conséquences pour l’économie. Ce document passe en revue les mesures prises par les banques centrales et les gouvernements d’un large nombre de pays, de même que celles prises par des institutions internationales. Ce document reprend les mesures jusqu’au 18 mai. Il sera mis à jour régulièrement.  
Face à la crise du coronavirus, quelle place pour une « relance verte » ? 15/05/2020
Face à la crise du coronavirus, soutien aux économies et transition énergétique doivent se combiner plutôt que s’opposer.
Expansion de la taille du bilan des banques centrales : y a-t-il une limite ? 30/04/2020
Les grandes banques centrales ont redoublé d’efforts pour atténuer l’impact économique de la pandémie, ce qui pose une question importante : y a-t-il une limite à l’expansion monétaire ? Un programme d’achat d’actifs (assouplissement quantitatif ou QE) peut se poursuivre sur une longue période compte tenu de la possibilité d’élargissement de l’univers d’investissement. Les distorsions des cours des actifs et les inquiétudes suscitées par l’augmentation du niveau de risque du  bilan des banques centrales constitueront, très probablement, la véritable contrainte. Aussi les banques centrales peuvent-elles décider de financer directement le déficit budgétaire, considérant que ce type de mesure devrait avoir un effet plus important sur la croissance pour une expansion donnée de la taille du bilan. Le véritable enjeu alors est de maintenir l’inflation sous contrôle lorsque l’écart de production (output gap) se referme.   
Covid-19 et la soutenabilité de la dette publique 24/04/2020
Dans de nombreux pays, la pandémie du Covid-19 met les finances publiques sous pression avec la hausse des déficits et une baisse du PIB entraînant une augmentation significative du ratio dette/PIB.
Covid-19 : mesures prises par les banques centrales, les gouvernements et les institutions internationales 22/04/2020
La pandémie de Covid-19 a suscité des réactions importantes en termes de politique économique afin d’en atténuer les conséquences pour l’économie. Ce document passe en revue les mesures prises par les banques centrales et les gouvernements d’un large nombre de pays, de même que celles prises par des institutions internationales. Ce document reprend les mesures jusqu’au 20 avril. Il sera mis à jour régulièrement.
Covid-19 : mesures prises par les banques centrales, les gouvernements et les institutions internationales 09/04/2020
La pandémie de Covid-19 a suscité des réactions importantes en termes de politique économique afin d’en atténuer les conséquences pour l’économie. Ce document passe en revue les mesures prises par les banques centrales et les gouvernements d’un large nombre de pays, de même que celles prises par des institutions internationales. Ce document reprend les mesures jusqu’au 3 avril. Il sera mis à jour régulièrement.
Pandémie de Covid-19 et marché du travail 03/04/2020
Dans la zone euro, la composante « emploi » des indices des directeurs d’achats (PMI) est en baisse, tandis qu’aux Etats-Unis les demandes initiales d’allocation chômage ont grimpé en flèche. Les entreprises ont besoin de souplesse pour gérer leur base de coûts, mais la  perte de revenu des ménages en cas de hausse du chômage agirait comme un vent contraire pour la reprise une fois le confinement terminé. Aux États-Unis, le gouvernement fédéral complétera les indemnités de chômage qui varient d’un État à l’autre. En Europe, plusieurs pays ont pris des mesures pour faciliter le chômage partiel dans les entreprises, tout en limitant l’impact sur les ménages.
Covid-19 : mesures prises par les banques centrales, les gouvernements et les institutions internationales 31/03/2020
La pandémie de Covid-19 a suscité des réactions importantes en termes de politique économique afin d’en atténuer les conséquences pour l’économie. Ce document passe en revue les mesures prises par les banques centrales et les gouvernements d’un large nombre de pays, de même que celles prises par des institutions internationales. Ce document reprend les mesures jusqu’au 27 mars. Il sera mis à jour régulièrement.
La chute des données économiques confirme la nécessité des mesures de soutien fortes 27/03/2020
Les mesures visant à arrêter la propagation de la pandémie ont un impact profond sur l'économie ; c’est ce qui apparaît de plus en plus dans les données économiques. La baisse record du sentiment des entreprises illustre le bien-fondé des mesures fortes qui ont été prises. La levée des confinements entraînera, mécaniquement, un rebond de l'activité mais une relance supplémentaire sera probablement nécessaire pour maintenir la dynamique.

QUI SOMMES-NOUS ? Trois équipes d'économistes (économies OCDE, économies émergentes et risque pays, économie bancaire) forment la Direction des Etudes Economiques de BNP Paribas.
Ce site présente leurs analyses.
Le site contient 2416 articles et 619 vidéos