Graphiques de la semaine

COP 25 : Le défi climatique reste entier | Etudes Economiques - BNP Paribas

DIRECTION DES ETUDES ECONOMIQUES  
COP 25 : le défi climatique reste entier  
2
Certains gaz présents dans l’atmosphère, tel le dioxyde de carbone (CO ), sont largement opaques au rayonnement  
infrarouge de la Terre et maintiennent, tel un couvercle, la chaleur à sa surface. C’est l’effet de serre, un processus  
identifié dès 1824 par le mathématicien français Joseph Fourier, qui a toujours varié en intensité, mais s’est emballé du  
fait des activités humaines. Depuis l’ère préindustrielle (par convention, la période 1850-1900), celles-ci ont occasionné  
2
le rejet de 2.000 milliards de tonnes de CO dans l’atmosphère, provoquant une augmentation de 1°C de la température  
globale. Cette hausse, désormais, s’accélère. Elle atteindra 3 à 5°C à l’horizon 2100 si les émissions de carbone  
maintiennent leur rythme actuel de progression. A cette vitesse, cent fois plus élevée que lors des phases antérieures de  
réchauffement interglaciaires, peu d’espèces pourront s’adapter. La COP 25, qui se tient à Madrid la semaine prochaine,  
rappellera l’urgence de la transition énergétique.  
economic-research.bnpparibas.com  
Jean-Luc Proutat  
27 novembre 2019  
QUI SOMMES-NOUS ? Trois équipes d'économistes (économies OCDE, économies émergentes et risque pays, économie bancaire) forment la Direction des Etudes Economiques de BNP Paribas.
Ce site présente leurs analyses.
Le site contient 2422 articles et 621 vidéos