EcoWeek

Lenteur coupable

Eco week 21-36 // 11 octobre 2021  
economic-research.bnpparibas.com  
1
0
BAROMÈTRE  
ÉTATS-UNIS : LENTEUR COUPABLE  
C’est l’un des paradoxes choquants de l’Amérique, berceau du miracle vaccinal contre la Covid-19 mais où les victimes quotidiennes de la maladie  
se comptent encore par milliers. Début octobre, le cap funeste des 700 000 morts était franchi, les États-Unis se révélant être le pays le moins  
immunisé du G7 (64 personnes sur 100 couvertes par au moins une dose, contre 75 en Italie ou en France). La propagation durant les mois d’été  
du variant « Delta » du coronavirus aura, à elle seule, été fatale à près de 100 000 personnes. Constatant que pratiquement aucune d’entre  
1
elles n’était vaccinée , la Maison Blanche s’est décidée à hausser le ton : le 9 septembre, le président Biden signait un décret obligeant tous les  
personnels opérant dans l’espace fédéral (fonctionnaires, sous-traitants, enseignants du public, etc.) à se faire vacciner. Les grandes entreprises  
du secteur privé étaient enjointes, sous peine de sanction, à faire de même, ou, à défaut, à tester chaque semaine leurs employés. Au moment  
d’écrire ces lignes, le durcissement de la politique fédérale portait ses fruits, le nombre d’injections remontant pour s’établir à environ un million  
par jour.  
Encore trop meurtrière, la vague épidémique des mois d’été a sans doute freiné la reprise de l’emploi. En septembre, l’économie américaine n’a  
créé que 194 000 postes hors du champ agricole (500 000 étaient attendus), ce qui porte à 1,7 million le bilan du troisième trimestre, un peu  
moins bon que le précédent. Sans surprise, les recrutements se concentrent dans les secteurs sensibles à la reprise des déplacements et regrou-  
pements de personnes : hôtellerie, restauration, loisirs, spectacles ; ils demeurent par ailleurs très nourris dans le commerce en ligne. À 4,8%, le  
taux de chômage se conforme avec un peu d’avance au chiffre attendu par la Réserve fédérale pour la fin d’année. Il est toutefois loin de refléter  
une situation normale, le taux d’activité des Américains restant, en particulier, très inférieur à son niveau pré-pandémique. L’inadéquation entre  
l’offre et la demande sur le marché du travail, dont témoigne le nombre élevé des vacances de postes, reste aussi un problème.  
Jean-Luc Proutat  
1
Dans une interview donnée à CNBC en juillet, l’immunologue Anthony Fauci indiquait que, à plus de 99%, les derniers morts américains de la Covid-19 (ceux étant décédés au mois de  
juin) n’étaient pas vaccinés.  
ÉTATS-UNIS : ÉVOLUTION TRIMESTRIELLE DES INDICATEURS  
Moyenne mobile sur 3 mois (actuel)  
-- Moyenne mobile sur 3 mois (il y a 4 mois)  
ISM  
manufacturier  
-
6
5
4
3
2
1
0
1.0  
2.0  
3.0  
4.0  
.0  
.0  
.0  
.0  
.0  
.0  
.0  
ISM  
Production industrielle  
Services  
Mises en chantier  
Confiance des ménages  
de logements  
Taux de chômage  
Emplois non agricoles  
-
-
-
-
Consommation des ménages  
Déflateur de la consommation  
sous-jacente  
Salaire horaire moyen  
Inflation  
SOURCES : REFINITIV, BNP PARIBAS  
Les indicateurs du radar sont transformés en « z-scores » (écarts par rapport à la valeur moyenne de long terme exprimée en écart-type). Ces z-scores ont une moyenne de zéro  
et leur valeur fluctue ici entre -4 et +6. Sur le radar, la zone en bleu indique les conditions économiques actuelles. Elle est comparée aux conditions 4 mois auparavant (pointillés).  
Un élargissement de la zone bleue indique une amélioration de l’indicateur d’activité.  
La banque  
d’un monde  
qui change  
QUI SOMMES-NOUS ? Trois équipes d'économistes (économies OCDE, économies émergentes et risque pays, économie bancaire) forment la Direction des Etudes Economiques de BNP Paribas.
Ce site présente leurs analyses.
Le site contient 1586 articles et 280 vidéos