Perspectives

Un nouveau risque de déflation ?

e
Eco Perspectives // 3 trimestre 2020 (achevé de rédiger le 10 juillet 2020)  
economic-research.bnpparibas.com  
7
JAPON  
UN NOUVEAU RISQUE DE DÉFLATION ?  
Comme la grande majorité des économies, le Japon entrera en récession en 2020. Le rebond anticipé en 2021 pour-  
rait être relativement limité. Les derniers indicateurs conjoncturels font état d’une situation économique encore  
nettement dégradée par rapport à une période normale. Le levier budgétaire est actionné, une nouvelle fois, dans  
une ampleur importante. Le risque de hausse des coûts de financement en lien avec la hausse attendue de la dette  
publique devrait être largement atténué par la politique monétaire menée par la Banque du Japon, notamment par  
le biais de la Yield Curve Control.  
Le choc pandémique de la Covid-19 intervient alors que la croissance  
japonaise était déjà fragilisée. Au T4 2019, la hausse du taux de TVA  
ainsi que le passage d’un violent typhon avaient sensiblement affaibli  
la demande interne.  
CROISSANCE ET INFLATION (%)  
Croissance du PIB  
Prévisions  
Inflation  
Prévisions  
3
2
2
,1  
UNE NOUVELLE ANNÉE DIFFICILE SUR LE FRONT ÉCONOMIQUE  
1
0
,7  
0
,5  
Après avoir baissé de 1,9% au T4 2019 en rythme trimestriel (t/t), le  
PIB japonais s’est contracté de 0,6% au T1 2020. Cette baisse s’explique  
par un nouveau repli de la consommation des ménages et un recul  
très marqué des exportations. Le T2 2020 devrait être nettement  
plus dégradé avec une chute du PIB de l’ordre de 5% (t/t). En effet,  
les dernières informations dont nous disposons font état de grandes  
difficultés. L’indicateur Tankan de la Banque du Japon (cf. graphique 1)  
atteintdesniveauxhistoriquementfaiblesdanslesecteurmanufacturier  
comme dans le secteur non manufacturier. Après un point bas atteint  
en avril, l’indice des directeurs d’achat (PMI) composite s’est redressé  
suite à la levée de l’état d’urgence dans l’ensemble du pays à la fin du  
mois de mai. L’activité économique reste toutefois très détériorée. Le  
PMI composite japonais était de seulement 38 en juin 2020, après 28 et  
1
0,3  
0
-1  
-0,3  
-
0,7  
-
-
-
-
-
2
3
4
5
6
-
4,8  
2
018  
2019  
2020  
2021  
2018  
2019  
2020  
2021  
GRAPHIQUE 1  
SOURCE : BNP PARIBAS GLOBAL MARKETS  
2
6 respectivement en mai en avril.  
Au total, nous anticipons une récession au Japon de l’ordre de 5% en  
020 avant un rebond, relativement timide, en 2021 de +2,1%.  
JAPON : INDICATEUR TANKAN  
2
Grandes enteprises non-manufacturières  
manufacturières  
STIMULUS BUDGÉTAIRE ET SOUTIEN MONÉTAIRE  
3
2
0
0
Pour limiter les conséquences négatives de la crise actuelle sur son  
économie, le gouvernement a mis en place un plan de soutien budgétaire  
d’ampleur. Le package global, de l’ordre de 20% du PIB, recouvre des  
soutiens directs aux ménages et aux entreprises ou des transferts vers  
les gouvernements locaux. Selon les estimations du Fonds monétaire  
10  
0
1
international (FMI) , la dette publique japonaise, qui était déjà la plus  
-
-
-
10  
20  
30  
élevée au monde avant la pandémie, atteindrait 252% du PIB cette  
année. Le risque de liquidité ou de solvabilité demeure néanmoins  
limité car cette dette est détenue dans l’immense majorité par des  
agents économiques locaux et bénéficie d’une politique monétaire  
accommodante. À ce titre, la Banque du Japon a amplifié ses mesures  
d’assouplissement quantitatif. En particulier, l’une de ses missions  
principales sera d’utiliser l’outil de Yield curve control (YCC) afin  
d’éviter une hausse du coût de financement pour l’Etat japonais. Cette  
idée est corroborée par le dernier communiqué de politique monétaire  
-40  
2
011 2012  
2013  
2014  
2015  
2016  
2017  
2018  
2019  
2020  
GRAPHIQUE 2  
SOURCE : BANQUE DU JAPON  
2
de la Banque . Par ailleurs, le plafond d’achat d’ETF (Exchange traded  
fund) a été doublé. Le bilan de la Banque, déjà à 100% du PIB japonais,  
continue donc de progresser. Ces dynamiques s’inscrivent dans un  
contexte de risque de déflation, dont le Japon a longuement pâti dans  
son histoire économique.  
1
2
Fiscal monitor: Chapter 1 – Policies to support people during the Covid-19 pandemic, FMI, avril 2020  
The Bank will purchase a necessary amount of Japanese government bonds (JGBs) without setting an upper limit so that 10-year JGB yields will remain at around zero percent”, Banque du Japon, juin 2020  
La banque  
d’un monde  
qui change  
QUI SOMMES-NOUS ? Trois équipes d'économistes (économies OCDE, économies émergentes et risque pays, économie bancaire) forment la Direction des Etudes Economiques de BNP Paribas.
Ce site présente leurs analyses.
Le site contient 2485 articles et 640 vidéos