EcoWeek

Les premiers signes d’un redressement timide

Eco week 20-21 // 29 mai 2020  
economic-research.bnpparibas.com  
6
BAROMÈTRE  
ZONE EURO : LES PREMIERS SIGNES D’UN REDRESSEMENT TIMIDE  
Cela ne fait plus guère de doute : la croissance économique en zone L’approche sectorielle permet une distinction entre la crise actuelle,  
euro sera nettement plus dégradée au 2e trimestre que celle observée liée à la pandémie de Covid-19, et la Grande Récession de 2008-2009.  
er  
au 1 trimestre (-3,8% en variations trimestrielles, t/t). Toutefois, la Durant cette période, la dégradation du sentiment dans le secteur in-  
détérioration semble être globalement enrayée. Après le timide redres- dustriel, en lien notamment avec l’effondrement du commerce interna-  
sement perceptible dans l’indice des directeurs d’achats (Purchasing tional, avait été plus marquée que celle dans le secteur des services. La  
Managers Index, PMI) de mai, l’indicateur de sentiment économique situation actuelle est différente sur ce point. Ce sont les entreprises du  
(
ESI), pour ce même mois, semble également indiquer que le creux en tertiaire qui semblent davantage souffrir. Malgré le début des phases  
zone euro est derrière nous. Après avoir touché un point bas historique de déconfinement, les services continuent de pâtir des mesures sani-  
en avril 2020 (64,9), l’ESI s’est légèrement redressé à 67,5 en mai. taires et, peut-être, de l’appréhension des consommateurs.  
La décomposition sectorielle de l’indice est instructive. Les services En effet, concernant l’indice de confiance des consommateurs, malgré  
semblent constituer le seul secteur où la détérioration se poursuit si- un léger mieux en mai, la situation reste particulièrement fragile. Cette  
gnificativement en mai. Dans la construction, l’indice continue égale- dynamique apparaît déterminante. Si les incertitudes pesant sur les  
ment de se dégrader mais à un rythme moindre. À l’inverse, la confiance ménages s’atténuaient, une reprise plus vigoureuse de leurs dépenses  
dans le secteur industriel en zone euro se redresse légèrement, tout en de consommation permettrait une reprise économique plus solide.  
restant à un faible niveau.  
Louis Boisset  
ÉVOLUTION DES INDICATEURS POUR LA ZONE EURO  
moyenne historique  
Indicateur du climat économique  
Indicateur de confiance de l'industrie  
Indicateur de confiance du secteur des services  
1
1
1
20  
10  
00  
10  
5
0
20  
15  
10  
5
0
-5  
-10  
-15  
-20  
-
5
-
10  
-15  
20  
25  
30  
35  
9
8
7
6
0
0
0
0
-
-
-
-
-
25  
-30  
-35  
-40  
solde d'opinion, %  
solde d'opinion, %  
-40  
0
6
07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20  
Indicateur de confiance du secteur de la construction  
06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20  
06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20  
Indicateur de confiance des consommateurs  
Indicateur de confiance du commerce de détail  
1
0
0
-5  
10  
5
5
0
5
10  
15  
20  
25  
30  
35  
40  
0
-
-
5
-
-10  
-15  
-20  
-25  
-
-
-
-
-
-
-10  
-15  
-
-
20  
25  
solde d'opinion, %  
solde d'opinion, %  
solde d'opinion, %  
-30  
0
6
07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20  
06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20  
06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20  
SOURCES : COMMISSION EUROPÉENNE, BNP PARIBAS  
La banque  
d’un monde  
qui change  
QUI SOMMES-NOUS ? Trois équipes d'économistes (économies OCDE, économies émergentes et risque pays, économie bancaire) forment la Direction des Etudes Economiques de BNP Paribas.
Ce site présente leurs analyses.
Le site contient 2454 articles et 632 vidéos