EcoWeek

L’économie reste sur sa lancée

Eco week 20-43// 20 novembre 2020  
economic-research.bnpparibas.com  
6
BAROMÈTRE  
CHINE : L’ÉCONOMIE RESTE SUR SA LANCÉE  
D’après les derniers indicateurs d’activité, le redressement de en octobre) et l’expansion du commerce par internet a encore gagné  
l’économie chinoise s’est encore renforcé en octobre. Sur notre en vigueur. À court terme, cependant, la demande des ménages devrait  
baromètre, l’élargissement de la zone bleue par rapport à la zone en rester pénalisée par les pertes de revenus du début d’année et la  
pointillés indique que l’amélioration s’est étendue sur la période août- hausse du nombre d’emplois précaires qui a accompagné la récente  
octobre 2020 par rapport aux trois mois précédents.  
reprise du marché du travail.  
Du côté de l’offre, la production industrielle a maintenu son taux de L’investissement s’est également renforcé en octobre, toujours tiré  
croissance à 6,9% en glissement annuel (g.a.) en septembre et octobre, par l’investissement dans les infrastructures et le secteur immobilier.  
et était de 2% supérieure à son niveau de 2019 sur les dix premiers Alors que les autorités devraient maintenir encore quelques temps leur  
mois de l’année. Dans les services, le redémarrage a été plus lent après politique budgétaire de soutien à l’activité, elles semblent avoir entamé  
la période de confinement du T1, mais l’activité a fortement accéléré un durcissement prudent et sélectif de la politique de crédit. Ainsi,  
depuis septembre et sa croissance a dépassé celle de la production elles ont récemment introduit des règles prudentielles visant à mieux  
industrielle en octobre (+7,4%). Cela a accompagné le regain de vigueur encadrer l’endettement des promoteurs immobiliers, ce qui pourrait  
de la consommation des ménages, encouragés par l’amélioration du affecter l’investissement dans ce secteur dans les prochains mois.  
marché du travail (le taux de chômage urbain a continué de diminuer Enfin, la croissance de l’investissement manufacturier est restée faible.  
en octobre, pour atteindre 5,3%) et la baisse de l’inflation. La hausse Elle a néanmoins montré des signes de reprise, encouragés notamment  
des prix à la consommation a de fait fortement ralenti en octobre (pour par la solide performance des exportations de marchandises des trois  
s’établir à 0,5% en g.a.), principalement sous l’effet de l’importante derniers mois (en moyenne +10,3% en g.a. en dollars courants).  
décélération des prix alimentaires après leur flambée au dernier  
Christine Peltier  
trimestre 2019 et dans les premiers mois de 2020. Les volumes de  
ventes au détail ont donc rebondi depuis la fin de l’été (+4,6% en g.a.  
ÉVOLUTION TRIMESTRIELLE DES INDICATEURS  
Production industrielle  
Moyenne mobile sur 3 mois (actuel)  
1
.0  
-
-- Moyenne mobile sur 3 mois (il y a 4 mois)  
0
.5  
PMI services  
0.0  
0.5  
1.0  
1.5  
2.0  
2.5  
Ventes au détail  
-
-
-
-
-
PMI manufacturier  
-3.0  
Exportations  
Inflation IPC  
Importations  
SOURCES : NBS, BNP PARIBAS  
Investissement  
Les indicateurs du radar sont transformés en « z-scores » (écarts par rapport à la valeur moyenne de long terme exprimée en écart-type). Ces z-scores ont  
une moyenne de zéro et leur valeur fluctue ici entre -3 et +1. Sur le radar, la zone en bleu indique les conditions économiques actuelles. Elle est comparée  
aux conditions 4 mois auparavant (pointillés) : un élargissement de la zone bleue indique une amélioration de l’indicateur d’activité.  
La banque  
d’un monde  
qui change  
QUI SOMMES-NOUS ? Trois équipes d'économistes (économies OCDE, économies émergentes et risque pays, économie bancaire) forment la Direction des Etudes Economiques de BNP Paribas.
Ce site présente leurs analyses.
Le site contient 2569 articles et 664 vidéos