EcoWeek

Le plan de relance donne un coup de pouce à la confiance

Eco week 20-30 //31 juillet 2020  
economic-research.bnpparibas.com  
6
BAROMÈTRE  
ALLEMAGNE : LE PLAN DE RELANCE DONNE UN COUP DE POUCE À LA CONFIANCE  
Comme l’indique la zone bleue de notre baromètre, la conjoncture Malgré la forte chute de l’activité, le taux de chômage est resté  
s’est, en général, dégradée au cours des trois derniers mois par relativement bas – à 6,2 % en juin, contre 5,1 % en mars – les entreprises  
rapport au trimestre précédent (zone délimitée par les pointillés). ayant largement recouru au dispositif de chômage partiel (Kurzarbeit).  
En témoignent, les statistiques liées à la production qui couvrent la Suite à la levée progressive des mesures de confinement, le nombre de  
période du confinement (mars à mai). Malgré l’absence de mesures de salariés au chômage partiel a diminué, passant de 7,3 millions en mai  
restrictions spécifiques à l’industrie, la production manufacturière était à 6,7 millions en juin, soit 20 % des actifs bénéficiant de l’assurance  
en baisse de 20,3 % ces trois derniers mois par rapport à la période chômage.  
décembre à février.  
La bonne nouvelle vient des enquêtes conjoncturelles de mai à  
Quoi qu’il en soit, les secteurs les plus touchés ont été le tourisme juillet. Elles montrent, en effet, que la tendance s’est définitivement  
et l’hôtellerie-restauration, ce dernier n’étant pas couvert par notre inversée. En juillet, les soldes d’opinion de l’enquête Ifo dans le secteur  
baromètre. En mars-avril, le nombre de nuitées a chuté de plus de 70 manufacturier, le bâtiment, le commerce et les services se sont tous  
%
en glissement annuel, tandis que d’autres branches du secteur des améliorés, tout en restant solidement en territoire négatif. Par ailleurs,  
services ont enregistré une progression. Ainsi, les ventes en magasins les ménages estiment que le pire est derrière eux. L’indice GFK sur  
de produits alimentaires, qui ont bénéficié de la fermeture obligatoire la confiance des ménages s’est redressé en juillet, les anticipations  
des bars et restaurants, se sont inscrites en hausse de 9,2 % sur la économiques, les attentes en matière de revenu et la propension  
période mars-mai par rapport à décembre-février ; les ventes en ligne à acheter enregistrant de fortes hausses pour la troisième fois  
ont même progressé de 16,7 %. Cependant, l’ensemble des ventes au consécutive. La baisse des taux de la TVA, de 19 % à 16 % pour le taux  
détail, hors automobile, a reculé de 1,4 % en raison des restrictions standard et de 7 % à 5 % pour le taux réduit, introduite le 1er juillet  
liées au confinement.  
dernier, dans le cadre du plan de relance du gouvernement, a contribué  
à cette embellie. Les effets du plan de relance sur l’activité économique  
devraient être plus visibles dans les prochains mois.  
L'office des statistiques allemand Destatis a confirmé la forte  
détérioration de la conjoncture. Selon une première estimation, le PIB  
s'est contracté au T2 de 10,1% t/t. Il s'agit de la baisse trimestrielle la  
plus marquée depuis le début de la série en 1970.  
Raymond Van Der Putten  
ÉVOLUTION TRIMESTRIELLE DES INDICATEURS  
Moyenne mobile sur 3 mois (actuel)  
-- Moyenne mobile sur 3 mois (il y a 4 mois)  
-
Taux de change effectif  
2
1
0
.0  
.0  
.0  
IFO Climat des affaires  
manufacturier  
Taux de chômage  
IPCH  
-
-
-
-
-
1.0  
2.0  
3.0  
4.0  
5.0  
Commandes industrielles de  
l'étranger  
GFK confiance  
des ménages  
Production  
industrielle  
Nouvelles commandes  
dans le bâtiment  
Ventes de détail  
IFO Climat des affaires  
dans le commerce de gros  
IFO Climat des affaires  
dans le batiment  
IFO Climat des affaires  
services  
SOURCES : THOMSON REUTERS, BNP PARIBAS  
Les indicateurs du radar sont transformés en « z-scores » (écarts par rapport à la valeur moyenne de long terme exprimée en écart-type).  
Ces z-scores ont une moyenne de zéro et leur valeur fluctue ici entre -5 et +2. Sur le radar, la zone en bleu indique les conditions économiques  
actuelles. Elle est comparée aux conditions 4 mois auparavant (pointillés) : un élargissement de la zone bleue indique une amélioration de  
l’indicateur d’activité.  
La banque  
d’un monde  
qui change  
QUI SOMMES-NOUS ? Trois équipes d'économistes (économies OCDE, économies émergentes et risque pays, économie bancaire) forment la Direction des Etudes Economiques de BNP Paribas.
Ce site présente leurs analyses.
Le site contient 2485 articles et 640 vidéos