EcoWeek

Les entreprises et les ménages gagnent en confiance

Eco week 20-25 // 26 juin 2020  
economic-research.bnpparibas.com  
6
BAROMÈTRE  
ALLEMAGNE : LES ENTREPRISES ET LES MÉNAGES GAGNENT EN CONFIANCE  
La forte contraction de la zone bleue dans le Baromètre indique une La réouverture progressive des entreprises a certainement contribué  
nette détérioration du climat économique au cours des trois derniers à l’amélioration du sentiment économique. La confiance des ménages,  
mois, due aux mesures de confinement adoptées pour enrayer la qui s’est améliorée en mai et en juin, devrait, d’après les prévisions,  
pandémie de Covid-19. Il existe, néanmoins, de profondes différences poursuivre son redressement en juillet. De plus, porté par le rebond  
d’un secteur à l’autre. En avril, la production dans l’industrie des anticipations, l’indice Ifo sur le climat des affaires a progressé en  
manufacturière a reculé de 30 % par rapport à l’année dernière. Le juin pour le deuxième mois consécutif. En revanche, l’évaluation des  
bâtiment, en revanche, a été l’une des activités les moins touchées et la conditions actuelles a poursuivi son repli. Le plan de relance, adop au  
production a même été légèrement supérieure au niveau d’avril 2019. début du mois de juin, n’est pas étranger à l’embellie de la confiance.  
Dans le secteur du commerce de détail, les magasins de vêtements ont En particulier, la réduction temporaire de la TVA devrait stimuler  
été particulièrement affectés, avec une chute du chiffre d’affaires de l’activité au second semestre.  
plus de 70 % par rapport à l’année dernière. Quelques grands gagnants  
La situation n’en reste pas moins difficile et fragile. Les mesures de  
se détachent néanmoins dans le secteur. Les bars et les restaurants  
reconfinement, récemment décidées dans plusieurs districts, montrent  
étant restés fermés, les magasins d’alimentation ont enregistré une  
que la crise sanitaire est loin d’être terminée. Par ailleurs, le nombre  
augmentation des ventes de 10 % et les ventes en ligne ont progressé  
record de travailleurs en chômage partiel et la hausse du chômage  
de près de 25 % par rapport à l’année dernière.  
vont probablement peser sur la confiance. Un rebond de l’économie  
Le creux est probablement derrière nous. Suite au ralentissement des est attendu au troisième trimestre, mais il faudra peut-être attendre  
nouveaux cas de coronavirus, les Länder allemands ont, chacun à son jusqu’à la fin de 2022 pour voir l’activité renouer avec ses niveaux de  
rythme, progressivement levé les restrictions liées au confinement.  
pré-crise.  
Raymond Van Der Putten  
ÉVOLUTION TRIMESTRIELLE DES INDICATEURS  
Moyenne mobile sur 3 mois (actuel)  
-
-- Moyenne mobile sur 3 mois (il y a 4 mois)  
Taux de change effectif  
2
1
0
.0  
.0  
.0  
IFO Climat des affaires  
manufacturier  
Taux de chômage  
IPCH  
-
-
-
-
-
-
1.0  
2.0  
3.0  
4.0  
5.0  
6.0  
Commandes industrielles de  
l'étranger  
GFK confiance  
des ménages  
Production  
industrielle  
Nouvelles commandes  
dans le bâtiment  
Ventes de détail  
IFO Climat des affaires  
dans le commerce de gros  
IFO Climat des affaires  
dans le batiment  
IFO Climat des affaires  
services  
SOURCES : THOMSON REUTERS, BNP PARIBAS  
Les indicateurs du radar sont transformés en « z-scores » (écarts par rapport à la valeur moyenne de long terme exprimée en écart-type). Ces  
z-scores ont une moyenne de zéro et leur valeur fluctue entre -3 et 3 la plupart du temps. Sur le radar, la zone en bleu indique les conditions  
économiques actuelles. Elle est comparée aux conditions 4 mois auparavant (pointillés) : un élargissement de la zone bleue par rapport à la zone  
en pointillés indique une amélioration de l'indicateur d'activité.  
La banque  
d’un monde  
qui change  
QUI SOMMES-NOUS ? Trois équipes d'économistes (économies OCDE, économies émergentes et risque pays, économie bancaire) forment la Direction des Etudes Economiques de BNP Paribas.
Ce site présente leurs analyses.
Le site contient 2454 articles et 632 vidéos