Recherche par Pays

Informations économiques par zone géographique

Amérique Latine
15  Articles pour Argentine
Argentine

L’Argentine est la troisième économie d’Amérique latine derrière le Brésil et le Mexique. Elle est principalement centrée sur les produits de base (surtout agricoles) et l’industrie agroalimentaire qui représentent 70% des exportations. L’Argentine détient d’importantes ressources en énergie (notamment des réserves de gaz de schiste) en partie inexploitées.

Malgré un potentiel important, le pays a traversé plusieurs crises graves ces dernières années. En 2001, en pleine récession et confrontée à une fuite massive de capitaux, l’Argentine s’est retrouvée en défaut de paiement d’une dette de 100 milliards de dollars. Entre 2003 et 2013, le cadre macroéconomique s’est amélioré significativement grâce à la dévaluation de sa monnaie (peso) et à des prix agricoles très élevés. Depuis 2014, la situation s’est fortement dégradée. L’économie argentine devrait entrer en récession en 2016 en raison de la chute des prix agricoles en 2014 et 2015, de la récession au Brésil, mais aussi de la mauvaise gestion et de l’interventionnisme de l’administration Kirchner.

L’inflation a augmenté de 40% à 50%, les déficits extérieur et public se sont creusés et les liquidités externes se sont taries de façon alarmante. Après les élections présidentielles de novembre 2015, le nouveau président Mauricio Macri a rapidement pris des décisions judicieuses pour restaurer le financement extérieur et libéraliser l’économie argentine (suppression du  contrôle des capitaux, dévaluation du peso, suppression des taxes à l’exportation, réduction des subventions en matière d’énergie et mise en place d’une amnistie fiscale, accord avec les créanciers qui avaient refusé la restructuration de la dette en 2015). La liquidité extérieure s’est stabilisée début 2016, tandis que le pays avait de nouveau accès aux marchés de capitaux internationaux et que les mesures pour débloquer les exportation ont commencé à porter leurs fruits. Mais il reste un long chemin à parcourir avant de parvenir à stabiliser le cadre macroéconomique, en particulier à maîtriser l’inflation et les déficits budgétaires.

 

Mise à jour : Octobre 2016

QUI SOMMES-NOUS ? Trois équipes d'économistes (économies OCDE, économies émergentes et risque pays, économie bancaire) forment la Direction des Etudes Economiques de BNP Paribas.
Ce site présente leurs analyses.
Le site contient 2458 articles et 632 vidéos