EcoWeek

Un Livre beige teinté de rose

Eco week 21-15 // 19 avril 2021  
economic-research.bnpparibas.com  
7
BAROMÈTRE  
ÉTATS-UNIS : UN LIVRE BEIGE TEINTÉ DE ROSE  
Publié huit fois par an par la Réserve fédérale américaine (Fed), le Les recrutements s’intensifient : 1,6 million d’emplois créés au premier  
Livre beige sur l’état de la conjoncture outre-Atlantique apporte, en trimestre 2021 dans le secteur non agricole, dont 916 000 au cours du  
ce mois d’avril 2021, un certain plaisir de lecture. Sans exception, les seul mois de mars, qui a dépassé les attentes. Pour l’avenir, le président  
douze districts couverts par les enquêtes de la Fed enregistrent une de la Réserve fédérale, Jerome Powell, tout comme la secrétaire au  
amélioration du climat des affaires, qui confine même à l’euphorie Trésor, Janet Yellen, se montrent raisonnablement confiants. À mesure  
dans les régions les plus riches et productives du nord-est des États- que les États-Unis se rapprocheront de l’immunité collective, les  
Unis, comme celle de Philadelphie. Avec l’accélération de la campagne secteurs encore paralysés par la pandémie (hôtellerie, restauration,  
vaccinale (déjà près de 200 millions de doses administrées) et le spectacles, etc.) réembaucheront. Récemment, M. Powell s’est inscrit  
relâchement des freins aux déplacements, la consommation reprend dans le scénario optimiste d’une poursuite au rythme mensuel  
de la vigueur. Elle bénéficie aussi des premiers chèques distribués d’1 million des créations de postes. À l’horizon 2022, Mme Yellen juge  
au titre de l’American Rescue Plan, qui, au total, vont tout de même le retour au plein emploi possible. Elle n’est pas vraiment démentie par  
représenter USD 400 milliards, soit 2,3 points de revenu disponible.  
la Fed, qui, dans ses projections économiques de mars, envisage pour  
la fin d’année prochaine un retour du chômage dans la zone des 4,5%  
de la population active.  
À l’abord du printemps, la demande des ménages américains pour  
les biens durables (automobile, équipement du foyer…) ou encore les  
voyages a été forte, contribuant à mettre les prix sous tension. En  
mars, l’inflation est remontée à 2,6%, aussi (et surtout) en raison du  
renchérissement de la facture énergétique ; elle pourrait se rapprocher  
des 3% en avril, lorsque les prix se compareront à leurs niveaux  
particulièrement bas de l’année précédente.  
Jean-Luc Proutat  
ÉVOLUTION TRIMESTRIELLE DES INDICATEURS  
Moyenne mobile sur 3 mois (actuel)  
ISM  
manufacturier  
.0  
--- Moyenne mobile sur 3 mois (il y a 4 mois)  
4
Production industrielle  
3.0  
ISM Services  
2
1
0
.0  
.0  
.0  
Mises en chantier  
de logements  
Confiance des ménages  
-
-
-
-
1.0  
2.0  
3.0  
4.0  
Taux de chômage  
Consommation des ménages  
Emplois non agricoles  
Déflateur de la consommation sous-jacente  
Salaire horaire moyen  
Inflation  
SOURCES : THOMSON REUTERS, BNP PARIBAS  
Les indicateurs du radar sont transformés en « z-scores » (écarts par rapport à la valeur moyenne de long terme exprimée en écart-type). Ces z-scores ont une moyenne de zéro  
et leur valeur fluctue ici entre -4 et +4. Sur le radar, la zone en bleu indique les conditions économiques actuelles. Elle est comparée aux conditions 4 mois auparavant (pointillés)  
:
un élargissement de la zone bleue indique une amélioration de l’indicateur d’activité.  
La banque  
d’un monde  
qui change  
QUI SOMMES-NOUS ? Trois équipes d'économistes (économies OCDE, économies émergentes et risque pays, économie bancaire) forment la Direction des Etudes Economiques de BNP Paribas.
Ce site présente leurs analyses.
Le site contient 2701 articles et 713 vidéos