Baromètre

Bref répit en août

18/09/2022

Notre baromètre signale une amélioration de la conjoncture économique chinoise sur la période juin-août 2022 par rapport aux trois mois précédents (élargissement de la zone bleue par rapport à la zone en pointillés). De fait, les mesures de confinement très strictes imposées au printemps (à Shanghai en particulier) ont été levées à partir de fin mai, permettant une reprise de l’activité.

L’accélération de la croissance est restée très progressive. Elle a toutefois surpris positivement en août, autant dans l’industrie (+4,2% en g.a. après +3,8% en juillet et +0,6% au T2 2022) que dans les services (+1,8% en g.a. après +0,6% en juillet et -3,3% au T2). Pourtant, les vents contraires étaient nombreux : le niveau moyen des restrictions à la mobilité a ré-augmenté, la baisse de la production d’hydroélectricité causée par la sécheresse a provoqué des rationnements dans plusieurs provinces, et la croissance des exportations a commencé à ralentir (+7% en g.a. en août après +17% en moyenne sur les trois mois précédents). L’amélioration conjoncturelle en août a principalement résulté des politiques de soutien des autorités, avec des effets particulièrement visibles dans le secteur automobile (dont les ventes ont été encouragées par des mesures fiscales) et l’investissement public. La croissance de l’investissement intérieur s’est ainsi légèrement renforcée en août et s’est établie à +5,8% en g.a. sur les huit premiers mois de 2022 (en termes nominaux), tirée par l’investissement dans les infrastructures. La baisse de l’investissement immobilier s’est poursuivie et la croissance de l’investissement manufacturier a légèrement accéléré (+10%).

Cependant, le redressement de l’activité devrait s’interrompre à nouveau en septembre. D’abord, l’environnement externe continue de se dégrader, pesant sur la performance des exportations. Ensuite, la politique zéro Covid reste très strictement appliquée. Les confinements imposés à Chengdu et à Shenzhen la première quinzaine de septembre ont été relativement temporaires mais stricts, pénalisant les ventes au détail et l’activité dans les services. Enfin, la sévère crise dans le secteur immobilier et la construction se poursuit, aggravant la perte de confiance des ménages et des investisseurs.

Christine Peltier

CHINE : ÉVOLUTION TRIMESTRIELLE DES INDICATEURS

Les indicateurs du radar sont transformés en « z-scores » (écarts par rapport à la valeur moyenne de long terme exprimée en écart-type). Ces z-scores ont une moyenne de zéro et leur valeur fluctue ici entre -4 et +2. Sur le radar, la zone en bleu indique les conditions économiques actuelles. Elle est comparée aux conditions 4 mois auparavant (pointillés). Un élargissement de la zone bleue indique une amélioration de l’indicateur d’activité.

Découvrir les autres articles de la publication

Edito
Le cycle monétaire : après la panique, la persévérance puis la patience

Le cycle monétaire : après la panique, la persévérance puis la patience

Ces derniers mois, l’écart considérable et croissant entre l’inflation observée et l’objectif a fini par créer, au sein des banques centrales, un sentiment d’urgence à agir. On peut parler de phase de panique du cycle de resserrement [...]

LIRE L'ARTICLE
Baromètre
L’Allemagne mise à l’épreuve

L’Allemagne mise à l’épreuve

Alors que Gazprom a annoncé le 2 septembre l’interruption jusqu’à nouvel ordre des livraisons de gaz via NordStream1, arguant des fuites d’huile, l’amplification des livraisons promises par l’entreprise russe via d’autres gazoducs (comme ceux traversant l’Ukraine) ne compensera que marginalement l’arrêt de NordStream1. Même si les stocks de gaz devraient être pleins d’ici début novembre, la probabilité de coupures d’électricité cet hiver se renforce. Dans le même temps, les prix à la consommation continuent d’accélérer outre-Rhin. L’inflation, telle que mesurée par Destatis, est ressortie à +7,9% sur un an en août. Le choc énergétique s’est très rapidement propagé aux biens dont les prix sont en hausse de 14,7% a/a, tandis que la dynamique dans les services reste modérée (+2,2% a/a).

LIRE L'ARTICLE
Baromètre
L’inflation ne faiblit pas

L’inflation ne faiblit pas

L’inflation en Espagne ne montre aucun signe d’accalmie. La hausse des prix à la consommation s’est maintenue au-dessus des 10% a/a en août, à 10,5% (mesure nationale) [...]

LIRE L'ARTICLE
Baromètre
Covid-19 : la pandémie continue de ralentir nettement dans le monde

Covid-19 : la pandémie continue de ralentir nettement dans le monde

La dynamique baissière du nombre de nouveaux cas de Covid-19 se poursuit pour la septième semaine consécutive dans le monde. 3,6 millions ont été signalés entre le 6 et le 12 septembre, soit 16% de moins que la semaine précédente (graphique 1) [...]

LIRE L'ARTICLE
LES ÉCONOMISTES EXPERTS AYANT PARTICIPÉ À CET ARTICLE
William DE VIJLDER
Equipe : Etudes économiques
Christine PELTIER
Equipe : Risque pays
Anthony Morlet-Lavidalie
Equipe : Economies OCDE
Guillaume DERRIEN
Equipe : Economies OCDE
Tarik Rharrab
Equipe : Statistiques