Eco Pulse

Royaume-Uni : la Banque d'Angleterre montre les muscles

23/06/2023
PDF

Évolution trimestrielle des indicateurs du Royaume-Uni

L’activité économique britannique a rebondi de 0,2% m/m en avril. Ce redressement succède à une contraction de 0,3% m/m en mars. Il est à relativiser puisque le PIB mensuel reste inférieur de 0,1% au niveau atteint en janvier et février. Le secteur des services a renoué avec la croissance (+0,3% m/m) après deux mois de contraction. Au sein de ce secteur, ce sont les services aux consommateurs qui ont le plus progressé (+1% m/m), soulignant une certaine résilience de la consommation des ménages face aux chocs d’inflation et de taux d’intérêt. La production industrielle a, en revanche, diminué une troisième fois en quatre mois depuis le début de l’année 2023 (-0,3% m/m en avril).

Les effets du resserrement monétaire commencent à se faire sentir dans la dynamique du crédit aux ménages. Selon la Financial Conduct Authority, les nouveaux crédits hypothécaires étaient en baisse de 28% t/t au T1 et atteignent un niveau inédit depuis le T2 2018 (T2 2020 excepté).