Graphiques de la semaine

Royaume-Uni : les services financiers renforcent leur excédent commercial vis-à-vis de l’UE

DIRECTION DES ETUDES ECONOMIQUES  
Royaume-Uni : les services financiers renforcent leur excédent commercial vis-à-vis de l’UE  
Le Royaume-Uni enregistre des soldes positifs dans ses échanges de services avec le reste du monde depuis 1966 et  
avec l’Union européenne (UE) depuis 2005. Le secteur des services financiers y contribue largement. Aussi loin que  
remontent les statistiques de l’Office for National Statistics sur le commerce extérieur de services financiers (1986), le  
secteur a en effet toujours présenté un excédent commercial. Il en va de même vis-à-vis de l’UE depuis 1999, à l’égard  
de laquelle cet excédent a même quintuplé jusqu’en 2011 (GBP 21,5 mds). La baisse observée entre 2012 et 2014 a été  
quasiment effacée entre 2015 et 2018 (GBP 20,4 mds).  
Le secteur britannique des services financiers dégage ainsi un excédent vis-à-vis de chacune des grandes économies  
de l’UE, à commencer par la France, le marché de l’UE vis-à-vis duquel le secteur affiche le plus fort excédent  
commercial depuis 2014 (GBP 4,5 mds en 2018). Le Brexit pourrait toutefois fragiliser cette situation.  
Evolution et décomposition par pays du solde commercial du Royaume-Uni  
vis-à-vis de l'Union européenne sur les services financiers (Mds GBP)  
Danemark  
Irlande  
Italie  
Autres  
Allemagne  
Exportations vers l'UE28  
Belgique  
Luxembourg  
Espagne  
Pays-Bas  
France  
3
2
2
1
1
0
5
0
5
0
5
0
Importations depuis l'UE28  
1
999  
2001  
2003  
2005  
2007  
2009  
2011  
2013  
2015  
2017  
Source : Eurostat  
economic-research.bnpparibas.com  
Laure Baquero  
2 mai 2019  
QUI SOMMES-NOUS ? Trois équipes d'économistes (économies OCDE, économies émergentes et risque pays, économie bancaire) forment la Direction des Etudes Economiques de BNP Paribas.
Ce site présente leurs analyses.
Le site contient 2416 articles et 619 vidéos